Centres d'intérêts et loisirs dans votre CV : Des atouts à valoriser !

Souvent négligée, trop banale, la rubrique "centres d'intérêt" d'un CV permet pourtant au recruteur de découvrir la personnalité d'un candidat et de déterminer si celui-ci pourra s'intégrer dans l'entreprise. Découvrez quelques pistes pour la mettre en valeur : 

 

Créer du lien

Tout comme vous, le recruteur a ses passions et ses centres d'intérêt.  Si jamais vous vous découvrez une passion en commun, il serait dommage de ne pas insister dessus lors de votre entretien. Cela peut créer des liens avec votre futur n+1 potentiel et jouer en votre faveur au moment de sa décision", reconnait Mélissa A vous donc de mettre toutes les chances de votre côté.

 

Pour chaque rubrique, le titre doit constituer une bonne accroche et donner envie de lire la suite. "Centres d'intérêt", "passions", "activités extra-professionnelles" ou même "divers", les dénominations de cette dernière section du CV sont nombreuses mais pas toutes efficaces. Les titres comme "Autres" ou "Divers" sont à proscrire car ils ne sont pas assez précis et attractifs.

A l'instar du reste du CV, il est là aussi question d'attirer l'œil du recruteur et de lui permettre de visualiser en quelques secondes l'essentiel des informations. Le danger est de tomber dans la rubrique fourre-tout. Ciblez des activités que vous pratiquez régulièrement, pour lesquelles vous avez vraiment des choses à dire, le tout avec passion.

Sortir du lot

Oubliez les énumérations trop vagues du genre "lectures, voyages et cuisine", elles se retrouvent dans l'immense majorité des CV. Parlez de ce qui vous tient vraiment à cœur et soyez précis.

Evitez la mention trop vague : "lectures, voyages et cuisine".

 

Ne vous contenter pas de mentionner que vous faites du chant lyrique, dites dans quelles structures, quelle est votre voix et à combien de représentations vous avez participé. Vous devez avant tout profiter de cette rubrique pour vous différencier de la masse des candidats. Vous tenez un blog ou un site internet ? C'est une très bonne vitrine pour valoriser vos compétences, mettez un lien qui pointe vers lui.

Attention aux sujets polémiques

S'il est dangereux de mentir sur son CV, vous vous exposez au risque d'être démasqué, et donc éliminé.  Il faut aussi parfois savoir prendre des pincettes. Les sujets politiques et religieux doivent eux aussi rester dans votre sphère privée,  Ils n'ont pas leur place dans le CV.

 

"La rubrique "centres d'intérêts" ne doit pas occuper plus de 20% de l'espace de votre CV, en France on s'attache avant tout aux compétences du collaborateur. On ne vous éliminera que très rarement à cause de cette rubrique, En revanche, le recruteur qui n'apprécie pas l'humour d'un Jean Marie Bigard alors que vous en êtes un fan absolu ne va pas rejeter votre candidature pour autant. A l'inverse, vous découvrir sportif endurant, animateur d'équipe de théâtre peut faire pencher la balance en votre faveur, en démontrant là deux qualités intéressantes : la persévérance et vos qualités de leadership. 

Ne pas en faire trop

Ne mettez pas donc pas trop d'activités extraprofessionnelles. En général deux ou trois suffiront, raison de plus pour que celles que vous choisirez soient utiles et valorisées ! 

Cet article de blog vous a été utile ?

Partagez le !