L' arbre un exercice de sophrologie

Confiance en soi et sophrologie

A qui l’exercice de l’arbre va-t-il le plus profiter 

La sophrologie en général est toute indiquée pour les personnes nerveuses, angoissées, stressées. Cependant, certains exercices sont plus adaptés que d’autres pour des problématiques plus spécifiques. C’est le cas ici, puisque l’exercice de l’arbre vous sera bénéfique tout particulièrement si vous ressentez :

  • de la fatigue
  • du découragement, de la démotivation
  • des vertiges
  • des difficultés à vous endormir
  • des vertiges
  • des difficultés à prendre pied dans la réalité
  • des problèmes d’estime personnelle

Ce que vous pouvez attendre de cet exercice de sophrologie

Vous le savez peut-être, la sophrologie ne travaille pas directement sur les problèmes mais vise plutôt à développer les sensations positives dans les structures profondes de votre être. Cela vous permet ainsi d’être plus solide, dans votre mental comme dans votre corps, pour faire face aux difficultés quotidiennes avec le sourire.

Cet exercice de l’arbre a pour but spécifique de

  • dynamiser doucement tout votre être
  • favoriser la récupération et le rétablissement
  • développer la confiance en vous-même
  • encourager acceptation et l’amour de soi
  • vous ancrer profondément dans la réalité

La méthode : comment ça se passe concrètement ?

  • Il s’agit d’un exercice que je vous invite à vous approprier pour le reproduire dès que vous en ressentez le besoin. Je vous donne ici, à titre indicatif, un texte de visualisation : prenez ce qui vous fait du bien, jetez le reste !

    Par ailleurs, il n’est pas indispensable de faire silence autour de vous, pour deux raisons : d’abord le silence est devenu quelque chose d’extrêmement rare dans nos vies, au point que le trouver peut déjà constituer une quête mémorable ! Par ailleurs, la sophrologie possède cette ambition d’être utilisable n’importe où, n’importe quand : seule compte la concentration et ce que vous placez dans votre esprit. A ce titre, les bruits ambiants de notre environnement sont une donnée à laquelle nous devons nous habituer, pour les laisser en bruit de fond sans importance.

    En revanche, je vous conseille de prévenir vos proches ou vos collègues que vous ne répondrez pas aux différentes sollicitations pendant quelques minutes ! La sophrologie se vit dans la détente et dans notre intériorité : profitez de quelques minutes pour vous éloigner de votre entourage si vous le pouvez.

    Enfin, lisez le texte qui suit deux ou trois fois, d’abord pour le découvrir, ensuite pour le vivre.

    ( Exercice proposé par Laurence Vigneau)

Pour prendre rendez-vous et suivre un entretien et une séance personnalisée et guidée : Sophrologie / Gesion du stress 

C'est à vous : 

Installez-vous confortablement, idéalement assis sur une chaise. Prenez le temps de quelques respirations, à partir du ventre, pour vous installer aussi dans votre corps. Dès que vous le souhaitez, vous pouvez fermer les yeux pour être au plus près de vous-même, tout doucement.

 

Prenez conscience de votre corps, de sa présence, de sa forme… Portez votre attention sur la position que vous occupez, des points de contacts avec le sol, les coussins, de vos zones d’appui… Profitez quelques instants de cette sensation agréable d’être pleinement vous-même.

[Pause]

Laissez venir à vous l’image d’une forêt, avec de nombreux arbres qui s’élèvent vers le ciel. Vous vous tenez à sa lisière et un chemin s’ouvre devant vous. Tranquillement, à votre rythme, vous commencez à marcher sur ce sentier. Sous vos pieds nus, il y a de la mousse verte et moelleuse. C’est le printemps, l’air est doux et chargé des senteurs des arbres autour de vous. Prenez le temps de marcher dans votre forêt pour la découvrir.

[Pause]

Le chemin vous mène jusqu’à une trouée dans les arbres. Devant vous s’ouvre une clairière, avec un arbre en son centre. Vous vous approchez tout doucement pour le contempler de plus près.

A quoi ressemble votre arbre ? Est-il grand ? Large ? Porte-t-il de nombreuses branches ? Sont-elles chargées de feuilles ? Faites connaissance avec votre arbre, de loin d’abord… puis de plus en plus près… jusqu’à poser votre main sur son tronc. La texture de l’écorce est peut-être lisse… ou rugueuse… en relief… sillonnée… Prenez tranquillement contact avec votre arbre, tout doucement… Et peut-être même que vous aurez envie de l’enlacer, de nouer vos bras autour de son tronc solide, pour mieux vous connecter à votre arbre.

[Pause]

Maintenant, tout doucement, à votre rythme, vous devenez l’arbre. Vous êtes cet arbre magnifique, au milieu de la clairière. Vos pieds s’enfoncent loin dans le sol et deviennent des racines fortes et puissantes… De plus en plus loin dans la terre… Ressentez profondément vos racines qui s’imbibent de l’énergie de la terre et qui vous nourrissent de cette énergie… L’énergie de la terre remonte de vos pieds… le long des jambes… Jusqu’à votre ventre… Le centre vital de tout votre être. Vous pouvez vous attarder quelques instant sur ce ressenti, l’énergie de la terre qui remplit votre ventre.

[Pause]

A présent, vous allez lentement lever les bras vers le ciel pour étendre votre ramure. Au rythme tranquille de votre respiration, vos bras, vos branches s’élèvent et s’ouvrent vers le ciel… jusqu’au mains… jusqu’au bout des doigts… Tout le haut de votre corps s’élance vers le ciel… La tête légèrement en arrière, avec votre visage qui s’offre au soleil… Vous sentez sa lumière qui caresse vos mains… vos bras… votre visage… Sa chaleur… L’énergie du ciel et du soleil pénètre en vous à travers les mains, la tête… Pour descendre vers votre poitrine et votre cœur… et finalement rejoindre l’énergie de la terre dans votre ventre, dans votre centre vital.

[Pause]

Prenez tranquillement le temps d’apprécier toute cette énergie disponible en vous… Croisez les pieds sous votre chaise, baissez lentement les bras pour croiser les doigts devant votre ventre. Vous êtes rempli d’énergie, celle de la terre et du soleil. Profitez de toutes les sensations agréables que vous ressentez peut-être… sensation de bien-être, de repos, de dynamisme doux… Chaleur, picotements peut-être… Toute cette énergie est disponible pour vous.

[Pause]

Revenez ensuite dans le réel, lentement… doucement… Commencez à bouger tout doucement le bout de vos pieds, puis les jambes… Reprenez conscience de vos points d’appuis sur la chaise et amplifiez un peu votre respiration… Vous pouvez vous étirer ou même bâiller si vous en éprouvez l’envie… Passez vos mains sur votre visage et dans les cheveux, doucement… Et enfin ouvrez les yeux doucement, pour vous sourire à vous-même et au monde extérieur.

Pour prendre rendez-vous et suivre un entretien et une séance personnalisée et guidée : Sophrologie / Gesion du stress 


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Agnès Servant (lundi, 15 octobre 2018 21:36)

    Bonjour Agnès
    je me présente sophrologue ainsi que naturopathe et coach sportif, je pratique le drainage lymphatique manuel du Dr Vodder
    J ai beaucoup apprécié ton site et ce texte de l arbre merci pour ce beau partage �